Depuis environ une décennie, le télétravail est en perpétuel épanouissement. Ainsi, dans l'exercice de certains métiers, il n'est plus nécessaire que l'employé se rende physiquement sur le lieu de travail. Il peut tout faire depuis son domicile. Tel est le cas par exemple du télésecrétariat. En effet, aujourd’hui, il n'est plus nécessaire que le/la secrétaire fasse partie de l'entreprise pour laquelle il/elle travaille. D'ailleurs, cette méthode « conservatrice » ne répondrait pas efficacement aux besoins de certaines entreprises. De plus, ce métier comporte bien des avantages, mais aussi quelques inconvénients. Découvrons ce qu'il en est dans le présent article après une étude des tenants et aboutissants dudit métier.

En quoi consiste la fonction de télésecrétaire ?

Les fonctions d'un télésecrétaire sont similaires à celles d'un secrétaire classique. Pour ainsi dire, ce dernier est chargé de l'agenda de son client. Il/elle reçoit et retransmet les appels de ce dernier après que le correspondant ait décliné son identité. La personne en charge d'un tel métier peut aussi recevoir et transmettre les commissions destinées à son client. Il s’agit en l’occurrence de commissions liées aux affaires de l’entreprise. En outre, la seule distinction entre un secrétaire indépendant et un secrétaire classique, c'est que celui-ci travaille à distance. Contrairement à un secrétaire classique, ce dernier n'est pas permanemment dans les locaux de l'entreprise. Il assure ses diverses fonctions à distance. Il peut le faire depuis sa demeure ou en étant à n'importe quel autre endroit.

En effet, bien qu'étant hors de l'entreprise, le/la télésecrétaire est un(e) secrétaire à part entière. À ce titre, son rôle au sein de celle-ci s'inscrit dans le cadre d'une véritable gestion administrative. Cela sans compter que la profession a gagné en polyvalence au cours de ces dernières années. Ainsi, le métier consiste également à classer des documents, à recevoir et à traiter les courriers, rédiger des rapports, etc.

Pour exercer cette profession, il faut être présentable et avoir une excellente allocution. Se montre digne de confiance et faire preuve de discrétion sont également nécessaires.

Quelles sont les qualifications requises pour accéder à la profession

Il n'y a pas de formation spécifique qui soit consacrée au domaine. De fait, le métier de télésecrétariat est accessible sans diplôme.

Toutefois, certains diplômes de quelques branches liées à l’administration accroissent votre éligibilité à la fonction. Ainsi, l'aspirant à la profession de secrétaire indépendant est plus éligible s'il détient :

  • Un Bac professionnel Métiers de l'accueil ;
  • Un Bac professionnel Gestion-administration ;

· Un Bac technologique STMG (sciences et technologies du management et de la gestion)

Si en plus d'un de ces diplômes administratifs, le télésecrétaire obtenait un Bac+1, il pourrait valider une mention complémentaire (MC) Accueil-réception.

Par ailleurs, Greta et l'association nationale pour le développement du travail (ANDT) offrent des cursus spécifiques de télésecrétariat.

Le secrétaire indépendant peut-il voir son statut évoluer ?

Le métier de secrétaire indépendant est une tâche administrative comme tout autre. Par conséquent, sur le plan hiérarchique, il est bien possible de voir sa carrière évoluer. Tout ce qu'il vous faut, c'est de l'expérience.

En effet, avec de l'expérience un secrétaire indépendant se voit confier de plus lourdes responsabilités au sein de l'entreprise. Ainsi, ce dernier peut finir au poste de superviseur ou de régulateur. Son rôle consistera à assurer l'encadrement de plusieurs autres secrétaires indépendants.

Avec de l'expérience, un secrétaire freelance peut décrocher un contrat d'embauche auprès d'un client.

Qui sont les potentiels employeurs d'un secrétaire indépendant ?

Les télésecrétaires peuvent être employé(e)s par n'importe quel organisme privé ou public, qu'importe qu'il soit à but lucratif ou non. Toutefois, il semble que depuis peu, ces professionnels sont surtout sollicités dans le secteur médical. Ils/elles interviennent en l'occurrence dans les cliniques, les hôpitaux et les cabinets libéraux.

Quelle est la rémunération d'un télésecrétaire ?

La rémunération d'un(e) secrétaire freelance varie en fonction de son niveau d'expérience. Elle est de 1600 € en début de carrière et peut évoluer jusqu'à 2300 €, voire plus en cours de carrière.

Par ailleurs, elle dépend surtout de son statut. En effet, les télésecrétaires sont moins rémunéré(e)s que les secrétaires travaillant à plein temps.

Quels sont les avantages et inconvénients liés au métier ?

Travailler en tant que secrétaire indépendant(e) offre de multiples avantages, certes. Néanmoins, il y a aussi quelques inconvénients liés à cette profession.

Points positifs liés au métier de télésecrétariat

· Le caractère autonome du métier : Le secrétariat en freelance octroie une totale indépendance vis-à-vis du client.

  • L’opportunité de postuler pour plusieurs offres

Points négatifs liés au métier de télésecrétariat

· Pas de jours de travail fixes ni de plages horaires fixes

  • Des rémunérations variant en fonction du statut