Que faut-il savoir sur le métier de secrétaire médicale ?


Généralement occupé par les femmes, le poste de secrétaire médical peut être aussi tenu par les hommes. C’est une fonction tant importante que stratégique. Toute personne qui désire exercer efficacement ce métier doit également apprendre la gestion administrative ainsi que les relations entre les hommes.

  • Quelles sont les tâches qu’exécute une secrétaire médicale ?
  • Quelles sont les compétences incontournables liées à ladite profession?
  • Ce métier est-il vraiment payant ?
  • En lisant cet article, vous en saurez davantage.

secretaire médicale

Mission du métier : Secrétaire médicale

Aucun hôpital, ni clinique ni cabinet de soins médicaux, ne peut fonctionner correctement sans une secrétaire médicale. Cette dernière est chargée de la bonne marche des affaires administratives, tout en assurant un bon accueil des patients.

Secrétaire médicale : Quel est son rôle ?

Elle a un rôle multiple à jouer au sein de l’organisation. Ces rôles peuvent connaitre quelques différences quand on quitte un service médical pour un autre. Mais en général, voici ce à quoi s’attèle une secrétaire médicale au quotidien :

  • Assurer l’accueil des patients tant physiquement qu’en ligne.
  • Organiser pour les médecins de son service les consultations, les examens et autres interventions que ces derniers doivent effectuer pour leurs patients.
  • Ordonner chaque dossier médical appartenant à chaque patient du cabinet avec toute l’attention nécessaire afin de faciliter la tâche au médecin dans le suivi de ces patients.
  • Répondre promptement aux préoccupations des patients avec assurance et les aider dans leur recherche.
  • Savoir exécuter toutes les tâches qui l’incombent en fonction de l’urgence de l’heure et être capable de bien gérer les situations non attendues.
  • Être d’une grande aide au médecin surtout dans la gestion des petits patients.
  • Assurer la gestion de stock des matériels médicaux et des médicaments.
  • Effectuer les tâches de l’administration.
  • Être capable de ne pas trahir le secret médical.

Cela n’est pas habituel, mais il peut arriver que la secrétaire médicale s’occupe du nettoyage et du rangement du matériel médical.


Devenir Secrétaire médicale : Qualités requises

Pour devenir secrétaire médicale, il est important de savoir maintenir le contact avec les autres. En effet, c’est un poste qui amène l’employé à aller à la rencontre de l’inconnu. Et pour que cela se passe bien, il est impérieux que cette dernière sache garder le sourire. Elle doit aussi savoir mettre en confiance son interlocuteur qui se trouve en face d’elle ou en ligne. Elle doit dégager une sérénité sans laquelle elle ne pourra pas répondre aux sollicitations des patients.

En outre, la secrétaire médicale doit être rigoureuse et bien organisée, car elle est appelée à être sur plusieurs fronts en même temps. Aucune erreur ne peut être tolérée. Par ailleurs, elle doit être éloquente, mais aussi avoir une bonne capacité rédactionnelle. Cela va s’en dire que la maîtrise de l’outil informatique doit être un acquit.


Pour finir, la secrétaire médicale doit maitriser certaines notions basiques dans le domaine médical pour pouvoir répondre efficacement aux urgences médicales. Si elle ne comprend rien du jargon médical, elle ne pourra jouer pleinement son rôle.


Secrétaire médicale : carrière / possibilité d’évolution

La secrétaire médicale peut être employée dans une administration privée comme elle peut être recrutée par l’État. Cependant les carrières ne seront pas les mêmes. Elles évoluent graduellement comme il le faut en étant fonctionnaire qu’en étant employé dans le secteur privé. C’est pourquoi, nombreuses sont-elles à s’orienter vers le métier d’aide-soignante et même celui d’infirmière.

Salaire brut mensuel d’un débutant

Le salaire brut mensuel d'une secrétaire médicale débutante est de 1430 euros.


Devenir secrétaire médicale : formation nécessaire

Vous devez avoir au moins le bac, en l’occurrence le ST2S (sciences et technologie de la santé et du social). Ensuite, avoir le BEP ou la CAP avec une expérience minimum de 3 ans dans le secteur de la santé. C’est après cela que l’individu pourra suivre sa formation de secrétaire médicale soit :

  • dans l’une des 8 écoles de la Croix Rouge,
  • au CNED,
  • dans les lycées professionnels privés et publics.

Une fois la formation terminée, la secrétaire médicale peut passer le concours de l’État (de catégorie B) pour exercer dans le public.

 

Situation du métier/contexte pour devenir secrétaire médicale

Malgré les 50000 secrétaires médicales que compte la France, il faut dire que l’effectif reste insuffisant. Il en faut beaucoup plus pour satisfaire les demandes tant dans le privé que dans le public. Par ailleurs, la profession de secrétaire médicale exige des qualifications bien spécifiques.